Biographie


Jérôme Gatius a soufflé ses premières notes au bord du Bassin d’Arcachon. Après une solide formation musicale récompensée par de nombreux prix, il se passionne très tôt pour le Jazz et commence sa carrière professionnelle au sein de la Musique militaire de la troisième région Aérienne de Mérignac.

Clarinettiste abreuvé aux meilleures sources, celles des clarinettistes du début du siècle, comme Johnny Dodds et autre Omer Simeon, et George Lewis, Jérôme a crée une marque très personnelle « contemporaine » du Jazz Traditionnel New Orleans.
« Sa virtuosité, son bon goût et son enthousiasme contribue à étendre l’héritage de ce Jazz du début du siècle ».

« Multi anchiste », il joue du saxophone soprano, alto, ténor, baryton, C-melody sax, de la clarinette et de la clarinette basse.

Aujourd’hui il travaille dans diverses formations :
« Guillaume Nouaux Trio » (En 2016, ce trio sort « Here Comes The Band » un album qui fera l’unanimité de la presse spécialisée (« Choc » Jazz Magazine, « Elu » Citizen Jazz, « Indispensable » Jazz Hot, « Indispensable » Jazz News), «  Clarinet Summit », « Jérôme Gatius Big Three », « New Orleans Big Four », « Echoes of Spring »,  « Jérôme Gatius and The Ryhthm Men »…

Jérôme a joué dans plusieurs célèbres festivals de jazz en France mais aussi en Suisse, en Allemagne, au Danemark, en Irlande et aux Etats Unis, ( 24 H du swing de Monségur, Jazz in Sanguinet, Festival international de Fribourg, Rhino Jazz Festival de Lyon, Festival international de la Nouvelle Orléans parrainé par Winton Marsalis , French Quarter Festival, Preservation Hall, New Orleans Jazz & Heritage Festival,  Palm Court, Festival « Jazz in MARCIAC, Festival international de Francfort, Jazz à l’Amirauté, Jazz en Touraine, Celerina Jazz Festival, Cruis en Jazz, Festival international de Marckolsheim…)

Ses influences :

Sydney Bechet, Johnny Doods, Jimmy Noonne, Georges Lewis, Omer Simeon, Leon Ropollo, Edmund Hall, Barney Bigard, Joe Darensbourg, Raymond Burke, Benny Goodman, Tommy Sancton, Dr Michael White, Kenny Davern, Bob Wilber, Evan Christopher, Tim Laughlin.